Comment est calculé le tarif de l’assurance habitation ?

Le prix de l’assurance habitation varie d’un profil à un autre. C’est normal étant donné que les compagnies d’assurances prennent en compte plusieurs paramètres avant de déterminer le tarif. Retrouvez dans les lignes qui vont suivre les informations à connaître sur le sujet.

La valeur du bien : un critère déterminant

Selon l’équipe de l’assurance auto-habitation-immédiate en ligne, la valeur du bien à assurer influe sur le prix de l’assurance habitation. C’est pourquoi elle doit être estimée d’une manière très précise. Pendant sa détermination, n’oubliez pas de tenir compte de tous les objets de valeur qui se trouvent dans la demeure. Parmi la liste, on peut citer les appareils électroménagers, les équipements hi-tech, les mobiliers, les accessoires de décorations (tapis, tableau…), etc. Si vous avez conservé les factures de tous les objets que vous avez achetés, vous pouvez les additionner pour avoir une idée de la valeur de votre bien. Sinon, vous pouvez également solliciter les services de votre compagnie d’assurance pour profiter d’une estimation plus juste.

La spécificité de la maison : un détail important

Pour définir le prix assurance habitation, il est également indispensable de considérer les spécificités du logement. Concrètement, la compagnie d’assurance prend en compte la superficie du bien immobilier. Logiquement, le tarif est faible s’il s’agit d’une petite pièce, à l’instar d’une chambre pour étudiant ou bien d’un studio. Il devient plus important au fur et à mesure que la surface de la maison à assurer augmente. Par ailleurs, la zone où cette dernière se situe influence aussi le tarif. Ce dernier est, par exemple, élevé si l’habitation se trouve dans un quartier souvent assujetti à des cambriolages. Petite astuce : si vous voulez réduire le prix de la couverture, vous pouvez installer un système de surveillance dans votre demeure.

Les garanties supplémentaires : un élément à vérifier

Trouvez-vous que le prix de votre assurance habitation est exagéré ? Dans ce cas, vérifiez que vous n’avez pas souscrit à certaines options inutiles. Ces dernières contribuent généralement à augmenter le tarif. Parmi elles, on retrouve les garanties piscines, jardin, terrain de sport, cave à vin… Outre les couvertures de base, certains assureurs proposent également une assurance bris de glace. Bref, pour éviter de faire des dépenses inutiles, mieux vaut bien se renseigner auprès de la compagnie pour connaître les couvertures incluses dans la formule choisie. Surtout, prenez le temps de bien lire le contrat avant de le signer. Cette initiative vous éviterez beaucoup de mauvaises surprises.

 

Que faire en cas de litige avec son assureur ?
Comment s’informer sur les contrats d’assurance habitation ?