L’assurance automobile

Tout automobiliste qui roule en France se doit de souscrire une assurance afin de couvrir au minimum, ce que l’on nomme communément « la responsabilité civile ». L’assurance permettra l’indemnisation de tout dégât matériel ou corporel causé par le conducteur ou l’un de ses passagers à un tiers. Elle couvrira aussi toutes les personnes présentes dans le véhicule, le véhicule lui-même, et tout autre engin qui pourrait lui être attelé (une remorque ou une caravane par exemple).

L’éventail des assurances dans le secteur de l’automobile est large sur le marché. Niveaux de franchise, choix des garanties : difficile de s’y retrouver pour les particuliers qui peinent souvent à trouver la formule qui leur convient. Il est donc important de bien se renseigner et ne pas hésiter à faire jouer la concurrence afin d’obtenir la meilleure couverture au meilleur prix.

Car les formules sont nombreuses et des critères importants sont à considérer avant de souscrire un contrat d’assurance. Ils auront en effet un impact non négligeable sur le coût global du contrat passé avec l’assureur mais détermineront surtout les dommages couverts. La nature du véhicule rentrera en ligne de compte, autant que l’usage que le conducteur en fera (usage privé, trajet domicile/travail, nombre de kilomètres annuels, etc.). Aussi, l’âge du conducteur ainsi que son expérience au volant feront varier le prix : les jeunes conducteurs, pour qui le risque d’accidents est statistiquement plus élevé que pour des conducteurs aguerris, paieront donc plus cher que leurs aînés.

Si posséder un véhicule représente un investissement financier important sur l’année en termes d’achat mais aussi d’entretien, le coût de l’assurance doit être pris en compte par l’usager car il représente une part du budget qu’il est important de ne pas sous-estimer.

Assurer une moto de collection
Les assurances moto