Mutuelle soins dentaires

En France, la sécurité sociale rembourse très mal les soins dentaires car ces soins ne sont, la plupart du temps, pas considérés comme des soins vitaux mais comme des soins « superflus » ou de confort. C’est la raison pour laquelle il est important de souscrire une mutuelle qui couvrira bien ces frais si toutefois vous envisagez un passage chez le dentiste qui pourrait s’avérer plus long qu’un simple contrôle.

Une mutuelle classique prendra en charge les soins dentaires de base, la pose de prothèses et les frais d’orthodontie pour les enfants âgés de moins de 16 ans au démarrage des soins. Un patient âgé de plus de 16 ans ne bénéficiera en revanche d’aucune aide sur les soins d’orthodontie : impératif dans ce cas de souscrire une mutuelle spéciale en soins dentaires. Pour les implants, le problème sera le même car toutes les mutuelles n’ont pas les mêmes conditions. Une mutuelle additionnelle en soins dentaires peut là aussi se révéler nécessaire dans le cas d’interventions dites d’apparat.

Se faire soigner les dents en France peut se faire à moindre coût et être accessible à tous mais il faut bien se renseigner au préalable pour connaître les types de soins qui seront remboursés (et à quel taux) par la sécurité sociale et par la mutuelle. Si les taux de remboursement ne sont pas suffisants, ne pas hésiter à souscrire une mutuelle de soins dentaires en complément : une dépense supplémentaire mais qui vous fera faire de grosses économies par la suite.

La responsabilité civile
Les assurances spécialisées pour tout assurer !